Comment savoir si tu l’attires ? Détecte les 23 gestes qui le trahissent – Spécial Saint Valentin

oeil yeux bleus

Aujourd’hui je voulais te traduire un article spécial à l’occasion de la Saint Valentin qui approche à grand pas. Pour l’occasion j’avais choisi sur le site Le pouvoir de la positivité un article s’intitulant « Les 6 signes qui montrent qu’une personne est attirée par toi. ». C’est un peu la base pour un rencard de Saint Valentin donc cela m’avait semblé tout à fait approprié. J’ai attaqué la lecture et la traduction de l’article. Au début tout allait bien, j’ai appris que si la nana :

  • n’arrête pas de te regarder,
  • fait en sorte de te toucher,
  • rit,
  • parle plus fort que d’habitude,
  • se touche le visage,
  • tourne ses jambes vers toi

…. TA-DAM ! BANCO! T’as une touche.

paon couleursPuis je lis la suite concernant les hommes et j’apprends que le gars est supposé faire attention à lui si tu l‘intéresses. L’auteur nous dit qu’il va vérifier qu’il n’a pas de salade entre les dents, se vaporiser un pschitt de parfum, se coiffer etc. Ensuite l’auteur aborde le « peacoking ». Qu’est-ce que le « peacoking »? Il s’agit de s’habiller comme un paon, c’est-à-dire de façon voyante. Comprends-tu l’idée ? Oui, voilà, pour attirer l’attention de la nana…. Je n‘invente rien, c‘est ce qui est écrit.

Tu te doutes que je ne valide pas tout ce que cet auteur a écrit. Arrivée à cette étape de ma lecture, j’ai décidé de te l’écrire moi-même cet article.
La suite vaut le coup malgré tout. En résumé, après s’être récuré les dents avant son rencard et s’être habillé de façon voyante sache que si tu lui plais, Monsieur, qui était affalé se redressera. Il sortira les pecs et rentrera le ventre. Il serrera également les poings pour avoir les bras plus musclés et il gigotera. L’auteur t’explique aussi que ton futur copain prendra des expressions ouvertes du type sourcils relevés ou bouche ouverte etc.… . ça fait un peu peur non ? On est bien d’accord, sa référence en matière d’hommes devait être un cas particulier. Imagine toi au restaurant face un gars tout contracté, habillé n’importe nawak avec un air de demeuré ahuri digne d‘un soldat américain venant d’éventrer une classe de petits vietnamiens. A force de garder la bouche ouverte, il bavera et on peut facilement imaginer le rire de morse qu’il n’oubliera pas d’avoir avec ce faciès appétant. Un moment qui, certes, pourrait rester gravé dans ta mémoire, mais pas pour le plaisir qu’il t’apportera. Il doit bien y avoir un autre moyen de savoir si tu l’attires.

Quels sont les gestes qui trahissent le désir d’un homme ou d’une femme? C’est parti. Sortez vos cahiers : interro.

Je suis donc allée pour toi, mon ami, fouiller dans « Le dico illustré des gestes ». Ce dictionnaire te permet de «percer les secrets et la personnalité des autres à travers leurs gestes». Et qu’as-tu appris me demanderas-tu ?

55 % des émotions sont exprimées avec des gestes disent les pros de la gestuelle. Vu que dans les 45% qui restent tu peux bien raconter ce que tu veux et mentir comme un soutien gorge rembourré, nous serons d’accord pour dire que ces 55 % d’émotions exprimées sont particulièrement précieux. A moins d’être un comédien hors pair, les gestes ne mentent pas.

Si comme moi un rendez-vous te colle directement sur le fil du rasoir émotionnel, je t’invite à lire les 23 gestes ci-dessous qui, si tu les détectes, sauront te rassurer … ou pas ;-).

1 – Pour les hommes – croiser les jambes, jambe gauche sur la droite signifie que le sujet se referme.
A l’inverse, jambe droite sur jambe gauche correspond à un élan de sympathie. (C’est l’inverse pour les gauchers.)
Pour les femmes, jambe gauche sur la droite indique un climat mental réceptif et de la sympathie mais la jambe droite sur la jambe gauche indique que Madame n‘est plus réceptive.

2 – La personne regarde votre bouche au lieu de regarder vos yeux. Cela donne un regard très « cinématographique voir carrément magnétique ». C’est fait exprès. Ne sois pas dupe. Elle/il te drague.

3 – Ses pupilles sont dilatées. Je valide. J’ai déjà vu ça une fois au restaurant. Bon il faut évidement regarder les yeux de l’autre avec attention et c‘est plus facile à voir s‘il a les yeux clairs.

4 – Si c’est un homme et qu’« il t’observe à la dérobée en se frottant discrètement le nez, vous saurez dès à présent qu’il songe déjà aux galipettes qu’il pourrait vous proposer au cas où … ». Réfléchis vite poulette !

5 – Si c’est une femme et qu’elle ramène ses cheveux derrière ses oreilles, cela traduit un besoin de séduire.

6 – Elle se passe les mains dans les cheveux en remontant, ce qui remonte ses bras et ses seins. « C’est un truc vieux comme le monde. Tous les modèles de photos érotiques en usent et en abusent pour mettre leur poitrine en valeur ». Réfléchis vite poulet !

7 – La façon dont une femme «vous tend un objet est également révélateur. Si vous êtes obligé de vous déplacer et de vous approcher d’elle, cela veut dire qu’elle est d’accord pour plus « de promiscuité affectueuse. ».

8 – Pencher la tête sur le coté gauche en détendant son visage avec un petit sourire est visiblement également considéré comme « un code gestuel de séduction ».

9- Elle se caresse les lèvres du bout de l’index signifie qu’« elle essaye de vous donner le change alors qu’elle se sent perturbée par votre présence ou votre manège ».

10- La main délicatement accrochée à l’épaule correspondante, visage présenté de trois quart : position de la « séductrice tout-terrain ». Idem, une femme qui s’assoie en tailleur sur un canapé face à un homme, on a affaire dans ces cas de figure à des séductrices actives et dans le deuxième cas, la Miss est sans complexes.

11- Monsieur allume son briquet avec son index. Séducteur prédateur, attention Mesdames, « l’index appuie sur la détente du briquet revolver pour abattre sa cible ». Personnellement pendant une période de ma vie, que j’appelle l’Ere Pesse, de 2004 à 2010 après JC, je suis sortie avec un gars qui faisait ça. Un conseil : fuis ma chérie !

12 – Une jeune femme qui porte une bague à l’auriculaire et au pouce gauche serait visiblement une jeune femme comédienne et vivant de ses charmes sans avoir à les monnayer … On rit un peu non ?
L’auteur en parle plusieurs fois dans le livre. Visiblement cette jeune femme pourrait donner des leçons à la Gorgone méduse. Sauve toi !

13- Si sa raie des cheveux est à gauche, cette femme privilégie un petit coté séducteur qui fait sa grâce si particulière et l’originalité de son personnage. Vous m’aurez reconnue évidement. Ah ah ah !

14 – Quand vous vous faites la bise, si la femme t’embrasse en premier : « Cette conduite envisagée lors d’un premier contact en dit long sur la demande de l’embrasseuse »… Wouah ! C’est pour ce soir Champion ! ;-) Tu t’es douché avant de venir ?

15 – « Le baiser amical de la séductrice est humide »… en gros si t’as une poto qui te bisoute et qu’à chaque fois tu te dis qu’elle te bave dessus au sens propre, cela veut dire qu’elle bave sur toi au sens figuré aussi. Mais attention tu apprendras dans ce dico que c’est mignon. Il s’agit du baiser baveux de la petite fille à son papa….(heu perso je ne suis pas sur que ce soit bien approprié de le prendre pour son père mais bon ça n’engage que l’auteur.)

16 – La fille tord du cul en marchant, signifie qu’elle se croit « invisible, insubmersible, irréfragable et vit pour , par, dans et à travers la galerie ». Espérons que toi aussi tu sois un vrai Kéké ! (Irréfragable veut dire qu’on ne peut contredire, qu’on ne peut récuser).

17 – « Coudes en appui, il croise les doigts, les index sont collés l’un contre l’autre perpendiculairement à sa bouche et pointent vers le plafond. Quand cette séquence est reproduite par une femme guettant un homme qui lui plait, elle signifie que le désir est de la partie. D’où la dénomination choisie pour désigner ce refrain gestuel particulier : les index amoureux. Le geste en question est alors une véritable invitation inconsciente à la parade amoureuse. Tout dépend alors de la manière dont le receveur du message va s’y prendre. La porte n’est qu’entrouverte et peut se refermer de manière intempestive. ». Essaie d’être gentil et de dire la vérité (et rien que la vérité). Souvent ça marche.

18 – Le séducteur a les mains ouvertes et les doigts écartés…il parle comme un italien, tu visualises peut-être mieux dit comme ça. Si en plus de gesticuler, il gueule comme un putois qu’on égorgerait sans anesthésie, franchement, si tu veux un conseil : fuis ! C’est supportable une soirée mais pas plus.

19 – Concernant le clin d’œil, il sera séducteur à droite et complice à gauche. Je m’aperçois que je n’arrive pas à faire de clin d’œil du coté droit. Ça craint ? Mais ça se fait encore les clins d’œil pour draguer ? J’ai l’impression que c’est d’un autre temps non ? Ça fait gros pervers ou je me trompe ?

20 – « Coudes en appui, elle pose son menton dans la paume de sa ou de ses mains, doigts écartés contre le visage. Les doigts dissimulent en partie ses traits… ». Elle affiche « son besoin de câlins, de caresses, de compliments ou de gratifications de tous ordres, mais pas forcement de sexe. C’est un femme inachevée, … qui peut être aussi insensible qu’hypersensible … restera toujours aussi sensuelle. » Bref, ça promet d’être compliqué. C’est toi qui voit.

21 – Une femme tend instinctivement sa joue gauche à un homme qui lui plait pour lui faire la bise. J’ai une poto qui me tend toujours sa joue gauche pour me faire la bise, tu crois qu’elle est lesbienne ?

22 – Si ton rencard a un tatouage visible, sache que s’il se trouve dans la région du nombril, sur le haut du sein, sur la fesse, sur l’omoplate, ces tatouages « sont autant de déclarations d’intentions érotiques », on te parle d’une « séductrice très calculatrice ou opportuniste. ». Bon donc ça c’est dit…visiblement il faut y réfléchir à deux fois avant de se faire tatouer le décolleté ou le popotin ! Dommage. Sur mon cul de ponette, il y aurait eu la place de faire une fresque de la taille de la voute de la chapelle Sixtine ou un gros tag de LIFE IS BEAUTIFUL de M. Brainwash. Une œuvre d’art vient de mourir avant de naître.

bouche levres

23 – Si elle « se mordille la lèvre inférieure. Ce geste révèle un malaise évident. Elle est débordée ou surmenée. Quand une femme se mordille la lèvre inférieure, elle exprime son appréhension de manière générale. Quand elle reproduit cette séquence en situation de séduction, cela peut traduire un sentiment d’exaltation amoureuse ou une inquiétude de très haut niveau sur l’échelle de Richter. »

Voilà je crois que tu as tout pour savoir si tu lui proposes un deuxième rencard ou un dernier verre ou si tu rentres tranquillou billou chez toi après la soirée. On arrête tout de suite cette pression du rendez-vous de Saint Valentin magique. Tu t’es peut-être fait un ou une super poto. Qui sait ? Entre paroles et caféine on passe parfois des moments magiques entre amis. T’es veinard ! Un bon ami vaut mieux qu’un chéri à 3 centimes. D’autant que je crois mordicus qu’en étant juste dans l’instant et attentif , tu n’auras aucun mal à sentir les ondes émises par ton rencard et tu verras bien s’il y a un supplément d’âme entre vous, sans avoir à analyser le moindre de ses gestes pour décrypter sa communication non verbale, non ?

Source :
Cet article antidépresseur, plein de vitamines et délivré sans ordonnance, intitulé Comment savoir si tu l’attires ? Détecte les 23 gestes qui le trahissent – Spécial Saint Valentin. a été écrit par Félicitie et publié sur Labo du Bonheur.
La seule boîte à messages avec des vrais morceaux de bonheur dedans.

One thought on “Comment savoir si tu l’attires ? Détecte les 23 gestes qui le trahissent – Spécial Saint Valentin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *