ROCK YOUR SPIRIT! – Films spirituels

Fruits-a-tartiner-sur-du-painDes fruits à tartiner… c’est révolutionnaire ! Ça ressemble à de la confiture mais ce n’est pas de la confiture, ce sont des fruits à tartiner! Rien à voir. D’ailleurs la confiture de Fraises Bonne mère chez Carrouf coûte 1,29 euros, tu vois bien que ça n’a rien à voir, les fruits à tartiner coûtent 2,23 euros chez 1ter. N’essaie pas d’embrouiller tout le monde. Pourquoi pas de la compote pendant que tu y es !

On vit dans une drôle d’époque ! Une sorte de malaise créé par la surabondance peut-être. Le bonheur ne serait donc pas un bien matériel, une maison, une paire de seins siliconés, etc… Ah bon !? Tout ce qui t’a été vendu avant pour te sentir mieux s’est avéré inefficace. Avec la crise on peut même dire que c’est pire, aujourd’hui tu sers les fesses pour ne pas perdre tout ton avoir.

Le malaise est bien présent. Une machine à laver géante s’occupe de nos cerveaux dès le matin au réveil. A peine as-tu posé les yeux sur ta boîte de Corn Flakes qu’on te sollicite déjà, car oui, tu peux gagner un voyage pour 2 en Égypte si tu remplis le petit bon et que tu le renvoies (avant le 4 à minuit…grosse pression ce matin) avec un chèque de 5 euros. On a beaucoup de choix mais on ne choisit rien réellement. Comment sortir de ce malaise de la sur-abondance de produits, d’informations, de théories fumeuses, de modes, de courants de pensées, d’études américaines (oui, moi aussi je lis les études américaines, j’assume), d’opérateurs téléphoniques, de boutiques en ligne, etc… Quelle est la bonne voie? Où se trouve la voie du milieu ?

Miracle! Désormais on ne t’aiguille plus sur « l’avoir » mais sur « l’être ». On te propose d’acheter du « vrai » bonheur. Exit le mirage de la possession, tu n’auras rien d’autre à acheter pour te sentir bien. Un kit de nouveaux outils de bien-être (testés et approuvés par d’autres civilisations depuis des millénaires) certifiés efficaces, des outils qui guérissent les blessures du passé, suppriment la peur du lendemain et les traumatismes de l’enfance. Un cocktail antidépresseur et anxiolytique moins destructeur que l’ecstasy, la dope ou l’alcool des années 70 et qui agit plus rapidement que l’analyse psychologique qui d’ailleurs ne suscite plus le même engouement que celui qu’elle a connu à partir du début des sixties.

Nous voilà donc projetés dans une époque individualiste en quête de retrouver l’essentiel : le moment présent. On nous le vend comme la clé du bonheur. On cherche cet instant « magique » sans grand espoir, en choisissant d’accepter la mouvance des structures sociales, religieuses et éducatives qui sont les nôtres aujourd’hui. On tend vers la simplicité sans y parvenir. Trop de ressources tue notre ressource à y parvenir. Qui ne voudrait pas reprendre les commandes de sa vie car hyper-sollicités en permanence, voilà ce que nous sommes. Pas un moment de répit pour nos fragiles esprits. Il n’y a qu’à voir la multiplicité des sites comparatifs pour des produits dont on n’a pas besoin. On vit dans une drôle d’époque! Lutter « Y en a qu’ont essayé. Ils ont eu des problèmes. C’est vous qui voyez » comme dirait Chevallier et Laspalès.  Jamais on n’a tant parlé de burn-out ou de dépression.

Cette nouvelle ère dont tout le monde parle depuis 2010/2011 ne serait-elle pas l’ère du sur-mesure? Une époque toujours individualiste (ou pas d’ailleurs) où le seul choix possible serait de trouver son propre schéma du bonheur ? Un schéma qui serait, si l’on parvient à le dessiner et à le vivre, source de bonheur, et considéré par nos entourages comme un synonyme de réussite sociale, même si tu décides de vivre à Bougnard dans la Meuse, endroit ô combien exotique et ensoleillé et de cultiver des haricots magiques. Très soixante-huitarde comme idée! Ah bon !?… Tu veux dire que d’autres l’ont eue avant moi? Non! Sans déconner. Tu le sais, la mode revient en boucle. Alors comment se fait-ce que l’on en soit toujours là ? Que pour voir autre chose qu’une daube télévisuelle, il faille chercher un film pendant un quart d’heure le soir… S’intéresser à d’autres pistes, écouter son cœur, son âme, son corps… prout alors ! Voir un peu dans ce dédale de propositions alternatives ce qui nous rend vraiment heureux. Allons-y !  What the phoque! me diras-tu. Il va encore falloir choisir. Ben ouaih ! Trouver un équilibre ne passera sans doute jamais par des extrêmes et n’est pas accessible dans notre société moderne sans changer de paradigmes et s’en aller vers … autre chose…

Autre chose? Mais quoi?  S’intéresser à tout ce qui existe sur le marché du bonheur nous permettra peut-être de trouver ce qui nous correspond le mieux. Qu’en penses-tu? Tout n’est évidement pas à prendre au pied de la lettre. Non, non, tu n’es pas foutu si tu ne bois pas QUE du bouillon de légumes, ne t’inquiète pas! Le bonheur est à la mode!!! Oui le bonheur est à la mode et à toutes les sauces, alimentation, gadgets, livres, conférences, blogs (oui le mien aussi), herbes, fringues, activités sportives, etc… C’est presque terrible à dire. On te vend du bonheur. Les techniques et outils qui favorisent le bonheur sont à la mode. Attention! Mode veut aussi dire argent! Mode veut aussi dire extrême. Il faut apprendre, se documenter, s’intéresser, nous n’avons pas d’autres choix…. On est si peu habitués au bonheur… Mais le bonheur d’ailleurs qu’est-ce que c’est? Chacun sa définition. Chacun sa vision. Il ne s’agit bien évidement pas de méditer 4 h par jour, de devenir crudivore, et de faire du yoga du levé du soleil à la tombée de la nuit. Ceci dit si cela te rend heureux, pourquoi pas… Prenons un cas plus extrême alors 😉 Il ne s’agit pas de devenir ermite dans une grotte perdue loin de toute civilisation et de ne manger que des fruits et légumes morts car tombés au sol (ce n’est pas bien de tuer les animaux mais tuer les pommes, ce n’est pas bien non plus). Chacun devrait pouvoir trouver son propre schéma. Tu noteras d’ailleurs que tu peux rencontrer des gens totalement névrosés qui se féliciteront devant toi régulièrement lorsque tu leur dis méditer « un peu » de « réussir » à méditer plusieurs heures par jour. Je ne sais pas pour toi mais moi j’ai juste envie de leur filer le numéro de ma psy parce que ce n’est pas de méditation dont ils ont besoin. Tu vois bien qu’on peut être à la mode et travailler sur son bonheur sans en voir le bout de la queue. Plein de films et de livres existent pour nous guider. Voilà l’objet de ce post j’y arrive! Attends! Je t’entends d’ici me dire « Ok, Félicitie, t’es venue te plaindre de la société mais où veux-tu en venir ? ». Non non non je ne me plains pas, que nenni, je constate, je voulais juste te parler d’une liste intéressante de films à regarder sur : http://www.neobienetre.fr/category/films-spirituels/page/8/.

Des films et des documentaires, un tas de pistes intéressantes pour se poser les bonnes questions, et c’est justement super bien. Je voulais juste repositionner cette liste dans le contexte actuel et rappeler vite fait le 5ème accord Toltèque parce que Don Miguel Ruiz le dit un peu mieux que moi, c’est par lui que j’aurais dû commencer ce post finalement…

Soyez sceptique, mais apprenez à écouter !
La force du doute. Est-ce vraiment la vérité? Écoutez l’intention qui sous tend les mots et comprenez le véritable message.

(Mais qui est Don Miguel Ruiz? Faut-il douter de ses paroles? cqfd… on s’amuse aussi) Pour les 4 premiers accords tu trouveras son livre ici.

237 films et documentaires spirituels à voir ou à revoir plutôt que de se planter devant la TV. Et pour toi qui ne regarde pas la TV, félicitations, mais prends quand même le temps d’y jeter un œil (Tu paies la redevance autant que ça serve). Tu trouveras dans cette liste des pépites incontournables comme Guerrier pacifique donc je parle dans l’article sur l’instant présent. Des super classiques comme Aime Prie Mange ou 7 ans au Tibet avec ….BRAAADDD (Brad Je t’aime ! Je te l’ai déjà écrit mais si tu passes sur mon blog, n’hésites pas à me laisser ton 06. Des bisous) Des films plus controversés comme Le Secret sur la loi de l’attraction, ce sera une bonne raison de te poser la question à savoir si pour toi cette loi tient du concept sectaire ou d’une vraie loi de l’univers qui marche. (Tu pourras même la tester avec le cahier des 100 jours de Lilou… )

Merci donc à Néo Bien-être de s’occuper de nos esprits et de nous aider à avancer. Je suis avec assiduité et je vous invite à en faire de même. L’oignon fait la force!

PS : Nous n’avons pas su être suffisamment vigilants sur la confiture, à tel point qu’on se retrouve avec des fruits à tartiner :-). Essayons d’être « sceptiques mais d’apprendre à écouter » quand on nous parle de bonheur.

 Source
Cet article antidépresseur, plein de vitamines et délivré sans ordonnance, intitulé Rock your spirit! – Films spirituels a été publié sur Labo du Bonheur.
La seule boîte à messages avec des vrais morceaux de bonheur dedans.

Laisser un commentaire