QUAND LE TEMPS VAUT DE L’OR !

Horloge synchronicité 20:20

Recherche matheux pour équation difficile !

Voici l’équation mathématique à résoudre. A ton stylo !

Il y a 12 heures dans une journée, 7 jours dans une semaine.
84 heures sont donc disponibles pour être actif chaque semaine.
Comment se libérer du temps libre, j’entends par là repos, loisirs, farniente, rêver, sieste, etc., en sachant que dans une semaine il te faut respectivement, pour :

Le boulot :

35 h de travail hebdomadaire
+ 5 h de transport, dont 30 minutes le matin, 30 minutes le soir,

Nous avons donc un premier sous total de : 40 heures

L’entretien (minimum) de soi :

+ 1h10 de douche, à raison d’une douche par jour de 10 minutes et sans trainer même si tu dois te laver les cheveux, qu’ils sont souvent longs si tu es une femme et que sur le packaging de ton démêlant il est bien précisé de le laisser poser 3 minutes,

+ 1h10 de maquillage, soit 10 minutes par jour : rasage pour les hommes qui le font tous les jours. Ça existe encore ?

+ 1h d’épilation. Et oui, c’est désespérant mais ça repousse sans arrêt ! A cela il faut ajouter les séances de vernis, gommage, crémage, et autres actions qui se déroulent uniquement dans la salle de bain et ne peuvent être dévoilées ici ! Durant ce temps là, on peut compter 1 heure syndicale de télé pour les hommes,

+ 2h30 pour choisir tes fringues le matin, soit 15 minutes (j‘entends d‘ici les hommes ricaner, cela mériterait d‘approfondir le sujet mais ce n‘est ni le lieu, ni l’endroit !) + 5 minutes pour les enfiler chaque jour,

+ 2 h de sport par semaine qui comprennent les déplacements, la douche et 1h effective d’exercice,

+ 1h10 de pipi et caca ! j’ai pris comme base 10 minutes par jour à répartir sur le premier et/ou le 2ème poste au choix,

+ 1h10 de petit déjeuner, soit 10 minutes pour prendre un café le matin,
+ 1h10 de déjeuner, soit 10 minutes pour prendre un café le midi,
+ 3×3 minutes de brossage de dents, soit 9 minutes,

Ce qui nous donne un sous sous total de : 11h29

La maison :

+ 3h de courses au supermarché le week-end,
+ 2h à s’occuper du linge. Le pendre, bourrer les machines en le triant, le plier, le repasser pour les plus courageux. J’en profite pour vous encourager messieurs à repasser vous-mêmes vos chemises, ou bien à changer de style !
+ 2h30 à remplir et vider lave vaisselle, soit 20 minutes par jour,
+ 9h de cuisine, l’équivalent de 9 repas à préparer, comprenant les soirs de semaine et midis + soirs le w-e, et je ne parle pas du petit déjeuner des enfants !
+ 3h de ménage toutes les semaines,
+ 2h de rangement derrière toute la famille,

Et voici le sous, sous, sous total de : 21h30

A ce stade du décompte il me semble important de préciser qu’arrivé le milieu de semaine, tu es toujours aussi magnifique, solaire et souriant(e) dès le réveil. Si tu es une femme, tes ongles parfaitement manucurés sont tous les jours assortis à ta tenue et si tu es un homme, tu es rasé de près (vu que tu t’es rasé ce matin). Tu as une énergie incroyable. Félicitations !

Les enfants :

+ 2 h50 pour les déposer à l‘école et les récupérer, soit 30 minutes par jour,
+ 5h de devoirs. Prévoir 45 minutes par jour de suivi de devoirs le soir en moyenne si t‘en as 2,
+ 3h de voiture et d’attente pour conduire les enfants à leurs multiples activités extrascolaires : basket, judo, danse, bilboquet… le mercredi,
+ 3h30 de suivi de douche, chambre et autres petites choses qui, lorsque tu es parent, ponctuent tes soirées. A savoir, 30 minutes par jour pour résoudre les conflits dans la fratrie, réparer la fermeture éclair du manteau, démêler les cheveux de la petite dernière, les engueuler pour les bêtises qu’ils ont faites ou pas, etc.,
+1h10 de diner familial, c’est-à-dire 10 minutes pour te poser à table le soir parce qu’il faut bien que quelqu’un serve tout le monde pendant le repas,

A ce stade, nous en sommes à 15h30

L’addition de tous ces sous, nous donne un TOTAL de 88h29

Tu as donc déjà épuisé ton capital heures hebdomadaires qui était de 84 heures.
Tu devras donc trouver un moment pour rembourser les 4h20 car tu seras obligé d’empiéter sur ton capital sommeil.

Pour le sexe :

Si tu veux un enfant, c’est encore le moyen le plus simple aujourd’hui pour en faire un, tu devras donc empiéter sur ton sommeil pour le concevoir.
Si ce n’est pas pour avoir un enfant et juste pour le plaisir, tu devras faire une croix dessus comme pour tous tes autres plaisirs comme prendre un bain pendant 2 heures. Vu qu’il ne te reste plus de temps dans ta journée, tu devras surtout bien réfléchir avant car le sommeil, c’est important. Combien de temps te faut-il? Partons sur 20 min de sexe par semaine (à répartir en une fois ou 10 fois ça dépend des gens), je ne t’en rajoute pas plus parce que tu commences à être épuisé. Heureusement le dimanche approche et le dimanche, tu n’as que le ménage, les enfants et les repas à préparer. Tu vas enfin pouvoir te reposer.

Pour faire le plein de la voiture, tu devras également empiéter sur ton capital sommeil.
Pour déjeuner chez tes parents idem, voir tes amis idem, sortir au ciné idem, regarder la TV idem.
Toute période d’activité supplémentaire sera en effet déduite de tes heures de sommeil.

Quelles solutions?

Regardons de plus près les options qui se proposent à nous pour solutionner cette équation et réussir à se libérer du temps pour pouvoir, boire des cafés entre copains ou regarder un film ou juste ne rien faire (oui, j’avoue, c’est déconnant, n’abusons pas, ne rien faire est visiblement une activité interdite de nos jours).

Comment se libérer du temps?

Option n°1

Tu supprimes tes 35 h de travail. Attention, non, c’est interdit. Il faut gagner ta vie. Il est socialement très très mal vu de ne pas travailler. Et accessoirement si tu es célib’à terre, tu n’as pas réellement le choix. Si tu ne travailles pas, tu ne pourras pas payer ton loyer, ta bouffe, celle de tes enfants et très rapidement tu seras considéré comme une paria de notre société. Oublions donc cette option car ce n’est pas ce que tu souhaites.

Option n°2

Tu ne fais plus les courses. Tu n’as donc plus rien à manger. Tu meurs. Oublions donc l’option n°2

Option n°3

Tu ne te maquilles plus. Cette option peut te libérer 1h10 par semaine si tu es jeune et fraiche. Ce qui n’est pas négligeable. (Pas d’être jeune et fraiche, quoi que si, ce n’est pas négligeable non plus.) 1h10, tu n’as pas le temps de regarder un film. Au mieux, t’as le temps de regarder une série. C’est toujours ça de pris. Bravo. Si tu es vieille, il est évident que tu prends le risque de perdre ton époux, ton boulot, voir même que tes propres enfants te lancent des cailloux. Évite donc l’option n°3.

Option n°4

Tu supprimes les 2 heures de sport de ton emploi du temps trop serré. Attention, c’est particulièrement mal vu aujourd’hui de ne pas pratiquer d’activité physique. Il te faudra assumer cette décision. Les regards culpabilisant de ton entourage, les yeux de ton homme qui s’attarderont sur ton popotin accompagné du fameux et redoutable « T’aurais pas pris un peu toi dernièrement ? ». Les hommes auront l’agréable surprise d’être attrapés par les poignées d’amour. Technique féminine délicate pour te signaler que tu grossis et qu’il est temps de retourner à la salle de sport. On oublie donc l’option n°4.

Option n°5

Ne plus s’occuper de ses enfants. Après tout qu’ils se débrouillent. Ça les formera. Si tu es séparé, quelle chance! Tu réduis considérablement tes chances d’alléger ce poste. Le divorce est peut-être l’un des moyens les plus efficaces pour solutionner cette équation. Parallèlement il te faudra beaucoup d’argent pour ton avocat puis pour la pension alimentaire exorbitante que tu devras verser. La liberté a un prix. Tu auras du temps mais tu seras complètement fauché. Ce n’est pas ce que tu veux. On oublie l’option n°5.

Option n°6

Ne plus te laver, ne plus nettoyer chez toi, ne plus t’occuper du linge et faire tourner les machines, ne plus cuisiner, ne plus faire caca. Je pense que tu peux essayer mais attention, sur les postes d’hygiène, le monde est cruel, les gens qui t’entourent ont également un nez. Il y a de grandes chances, et ce à juste titre, qu’ils considèrent cela comme un manque de respect envers toi-même, mais également envers eux. Les plus courageux ne manqueront pas de te signaler que tu pues. Les autres te fuiront. Pour toi qui n’aime pas la solitude, ce ne peut être une solution pérenne. Pour le caca, fais gaffe aussi , je pense qu’au bout d’un moment tu risques d’exploser. Et ce n’est jamais beau à voir !

 Source
Cet article antidépresseur, plein de vitamines et délivré sans ordonnance, intitulé Le temps vaut de l’or a été publié sur Labo du Bonheur. Il a été coécrit par Solove et Félicitie en 27 jours… parce qu’elles n’ont pas le temps!!!!
Labo du Bonheur : La seule boîte à messages avec des vrais morceaux de bonheur dedans.

1 commentaire sur “QUAND LE TEMPS VAUT DE L’OR !

  1. Enormissime Felicity
    je vis sur ma moto, j’ai donc résolu une partie de l’équation, pas de place pour avoir des gosses 😉
    Coté hygiène résolu également, je suis motard! je prends ma douche quand il pleut et j’en profite pour faire ma lessive.
    Quand au repas souvent frugal, je l’admets, les mouches, moucherons et papillons font l’affaire… l’été essentiellement.
    Pour les antidepressurs et les vitamines, ton labo du bonheur 😉
    On the Road Again.
    Bob

Laisser un commentaire