ROCK YOUR BODY!

Bouge ton corps - Soirée

21h00 Je rejoins ma copine Sam à la soirée.
21h10 Je la trouve à une table haute au centre de laquelle trône une bouteille de champagne. (Bouteille appartenant visiblement à l’amie chez qui Sam a diné avant de venir sinon elle m‘aurait servi une coupette.)
21h15 Mes connaissances de base en morpho psychologie et psychologie gestuelle (sourire crispé et bras croisés)  me font vite comprendre que la copine de Sam ne me veut pas à sa table.
21h20 Elle me dit que je ne suis pas VIP pour la 3ème fois….ah bon… il fallait comprendre quelque chose?
21h25 Je m’éclipse…oui j’aurais pu bouger plus vite 😉
21h30 Je me dis que la soirée ne commence pas super bien.

MAIS

J’ai beaucoup appris et je partage avec toi une info importante.

« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres » Frédéric DARD

Il fut un temps où je serais restée sur ce début de soirée foireuse. Et bien ce temps est totalement révolu.
Et nous partons mon amie Sam et moi dans la fosse pour danser.

21h32 Je jette un regard compatissant à la table VIP de la copine de Sam restée seule avec sa bouteille de Champ et « sa mère » qui vient d’arriver.
En dansant me revient en tête ce texte de Meryl Streep (qui si tu ne le sais pas encore est mon actrice préférée et en plus d’être une formidable actrice, écrit des trucs très justes visiblement)

 » Je n’ai plus de patience pour certaines choses, non pas parce que suis devenue arrogante, mais tout simplement parce que je suis arrivée à un point dans ma vie où je ne veux pas perdre plus de temps avec ce qui me blesse ou avec ce qui me déplaît.
Je n’ai aucune patience pour le cynisme, la critique excessive ni pour les exigences d’une nature quelconque.
J’ai perdu la volonté de plaire à celui qui ne m’aime pas, d’aimer celui qui ne m’aime pas et sourire à celui qui ne veut pas me sourire. Je ne dédie plus une seule minute à celui qui ment ou à celui qui veut manipuler.
J’ai décidé de ne plus vivre avec la prétention, l’hypocrisie, la malhonnêteté et l’éloge pas cher.
Je n’arrive pas a tolérer l’érudition sélective et l’arrogance académique.
Je n’ai plus à m’adapter avec les affaires du voisinage ou avec le commérage.
Je déteste les conflits et les comparaisons.
Je crois à un monde de contraires et c’est pour ça que j’évite des gens ayant un caractère rigide et inflexible.
En amitié, je n’aime pas le manque de loyauté ni la trahison.
Je ne m’entends pas bien avec ceux qui ne savent pas donner un compliment et qui ne savent pas encourager.
Les exagérations m’ennuient et j’ai du mal à accepter ceux qui n’aiment pas les animaux.
Et pour couronner le tout, je n’ai aucune patience pour ceux qui ne méritent pas ma patience. »
Meryl Streep

21h32 > 4h du matin Je profite
4h du mat J’ai perdu toute sensibilité au niveau de mes orteils du pieds droit.
Je vais dormir chez Sam parce que c’est moins loin.
10h00 du mat Sam me réveille en téléphonant à Sacha pour lui raconter la soirée de la veille. Je maudis Sam. Je diabolise Sacha. Je décolle un œil et je dis à Sam « Je suis trop vieille pour ces conneries » avec une voix de fumeur de gitanes après un concert de Metallica.
Sam me répondant en râlant « Faut pas dire des choses pareilles! Ça rend vieux! T’es folle »
11h00 Sam s’écroule dans le canap en parlant de la sieste qu’elle va faire cet aprèm tout en chargeant les photos de la soirée.
11h15 Sam dit « Je suis trop vieille pour ces conneries »
11h20 J’ouvre enfin ma 2ème paupière totalement collée par une épaisse couche de mucus. L’air me brule l’œil.
12h00 Je n’ai toujours pas récupéré la mobilité de mes orteils du pied droit.
13h00 je vais me coucher
C’était super la soirée hier. Qu’est-ce qu’on a rit! Vivement la prochaine

 

Source
Cet article antidépresseur, plein de vitamines et délivré sans ordonnance, intitulé Rock your Body! a été publié sur BAM.
BAM – La seule boîte à messages avec des vrais morceaux de bonheur dedans.

 

Laisser un commentaire