SURF OU PAS SURF? – SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT.

Préparation pour le surf-combinaison-planche de surf-coucher de soleil-sortir de sa zone de confort

Just do it! Déjà pris comme slogan ! Ah bon? Ok. Je change.

Le message s’intitule : Les bienfaits du coup de pied au Q.
Titre douloureux, certes, mais l’image est parfaite. Je suis une pro pour imaginer ce qui n’est pas encore et le craindre par avance. Imaginer le pire et le décupler. J’ai loupé pas mal d’expériences et de moments sympas à trop écouter mes peurs. Aujourd’hui je teste la méthode de coach qui se balade partout sur le net : le coup de pied au Q (je l’ai appelée comme ça). L’idée est de choisir un truc qui te fait flipper ta race. Grave. Et ….tu t’en doutes… de le faire. J’ai choisi le surf. Point important : en parler autour de soi. Ça évite les faux prétextes du genre « Y fait moche, les conditions météo sont mauvaises depuis le début de l’année, je préfère mettre toutes les chances de mon coté et ne rien faire. » FAUX comme dirait, …comme dirait qui?…ben Norman ;-(

 S’obliger à aller au devant de ses peurs est quelque chose de très difficile… surtout quand tu peux te noyer ou prendre la planche de surf dans les dents, être assommée et couler à pic ou être emportée au loin par une baïne ou pire être bouffée par un requin.

Le surf. Sport de glisse. Par le passé, j’ai beaucoup hésité à faire du ski nautique mais je ne me suis jamais mouillée au sens propre comme au figuré. C’était sur la Seine. Beurk 😉 Dégeu. 1ere peur : ressortir couverte de pustules géantes. 2ème peur : me casser. J’ai les bras épais comme des haricots verts. Le ski nautique je trouve ça attirant mais violent. Je ne suis pas du genre à avoir 3 poils au cul et à me prendre pour un ours donc je suis restée dans le bateau. Tant pis pour la galerie. Je m’en bats les ovaires. FAUX. Comme dirait qui?…ben Norman! Suis un peu steuplé. Mon challenge sera donc le surf et tu l’imagines zézaiement, cela relève de la gageure pour moi aujourd’hui. Je fonce. J’ai peur. Grave. Pour moi Maverick est un chien, pas une vague donc autant te dire que je sors de ma zone de confort.

Pour aller plus loin avec la pétillante, « délicieuse» et fabuleuse Lilou : Le défi des 100 jours

Méthode applicable visiblement à tous les niveaux. Une autre interview de Lilou au sujet de « sortir de sa zone de confort » : Sortie de zone Daniel Blouin

 

 

[su_slider source= »media: 1354,1353,1352,1351″ height= »600″ title= »no »]

Source
Cet article antidépresseur, plein de vitamines et délivré sans ordonnance, intitulé Surf ou pas surf? Sortir de sa zone de confort a été publié sur BAM.
BAM – La seule boîte à messages avec des vrais morceaux de bonheur dedans.

 

Laisser un commentaire